SAS : comment la monter ?

La société par actions simplifiée est un statut juridique d’entreprises à tendances commerciales issue de l’association de deux investisseurs minimum. Il s’agit d’une forme intermédiaire entre la société de capitaux et la société de personnes, présentant les déterminants de la société anonyme et la société à responsabilité limitée. En effet, la responsabilité des associés est limitée par le capital social.

Pour que leur société voit le jour, les associés doivent suivre une procédure administrative obligatoire, dont les étapes principales sont :

  • La constitution d’un dossier de création;
  • la nomination d’un président;
  • la rédaction des statuts émargés et paraphés;
  • l’ouverture d’un compte bancaire au nom de l’entreprise, et le versement du budget;
  • rendre public l’avis de constitution dans le journal des annonces légales;
  • le dépôt du dossier de création au CFE, à la chambre des métiers ou au greffe du tribunal.

les formalités facultatives pour la création de la SAS

La création de la sas peut nécessiter certaines formalités facultatives, qui sont les suivantes :