Guide complet de la SAS : quels sont les avantages d’une SAS ?

Créée en 1999, la société par actions simplifiée avait comme but principal de compenser les défauts de la SA déjà présente. Ces défauts désignent la conséquence d’une rigidité notable d’administration, qui faisaient également fuir les associés. Ayant subi une propagation considérable, la sas spécifie la classe sociétaire la plus fondée actuellement. La totalité des matrices sociétaires, y compris les matrices étendues, sont séduites par la SAS.

Elle offre une grande souplesse relative à ses règles, en compagnie de plusieurs opportunités. Les possesseurs d’une telle forme sociétaire sont capables de développer le mode de gouvernance souhaité. Malgré ça, dans certains cas, un possesseur doit entamer la clôture d’une SAS.

Guide complet de la SAS : pourquoi clôturer une SAS ?

Parmi les causes de clôture d’une SAS, on peut distinguer :

  • Le délai de fin d’opération est atteint : la SAS n’est pas en mesure d’opérer plus de 99 ans. Toutefois, une durée plus basse peut être prévue par les actionnaires,
  • mise en œuvre de l’objet social : il est impératif de préciser l’objet social dans le règlement de la société. Une désagrégation de cette dernière s’effectue par la mise en œuvre de l’objet social, dans le cas où il est indiqué d’une façon bornée. Pour échapper cela, additionner une mention globale est conseillé dans le but d’optimiser la fonction de l’entreprise.