Cigarette électronique : qu'est-ce que la maladie du vapotage ?

Présentée comme moyen sain de sevrage tabagique, la cigarette électronique connait un succès considérable auprès des fumeurs, mais l'est-elle vraiment ? Certes, la vapeur qu'elle génère contient beaucoup moins de composés chimiques toxiques et cancérogènes en terme de quantité, il est même possible qu'elle soit dépourvue de nicotine, cependant, elle demeure néfaste pour la santé en causant des allergies, des tumeurs et des maladies respiratoires sur le long terme.

A ce sujet, 39 décès sur 2000 patients atteints d'une étrange maladie respiratoire directement liée au vapotage au USA. Une étude américaine suspecte deux composés du e-liquide d'en être la cause principale, à savoir :

  • l'huile de vitamine E, qui, une fois chauffée cause de grave lésions pulmonaires,
  • la THC : une substance active du cannabis.

Il semblerait que du liquide s'accumule au niveau des voies respiratoires et empêche l'oxygène de circuler correctement. Ce sont les symptômes du syndrome de détresse respiratoire aiguë, communément appelée maladie du vapotage. Renseignez-vous davantage sur : meilleurecigaretteelectronique.fr

Le surdosage

Le surdosage est le fait d'excéder au seuil de tolérance de nicotine dans le sang. Ce phénomène est dû à un abus de vapotage (entre 100 et 150 bouffées dans la journée) et se manifeste en présentant les symptômes suivants :

  • ralentissement du pouls,
  • baisse de tension artérielle,
  • céphalées,
  • vertiges,
  • vomissements.