Cigarette électronique : de quels éléments est-elle constituée ?

Dans le but d’éradiquer le tabagisme et de permettre au fumeurs d’assouvir leur besoin de nicotine journalier avec un minimum de risques, voire sans répercutions carrément, des ingénieurs ont pensé à créer un appareil électronique doté d’une résistance pour transformer le e-liquide en vapeur. Ce dispositif se fait appeler cigarette électronique, vaporette, vapoteuse ou encore vaporisateur personnel.

Depuis sa toute première version, la cigarette électronique garde la même composition en terme d’éléments constitutifs et ce malgré son évolution grandissante. Il s’agit donc de :

  • La batterie : source d’énergie électrique pour l’atomiseur,
  • l’atomiseur : doté d’une résistance, il constitue la source de chaleur qui transforme le e-liquide en vapeur,
  • le réservoir : compartiment pour le stockage du e-liquide,
  • l’embout buccal : élément par lequel on inhale la vapeur,
  • le e-liquide.

Renseignez-vous davantage en vous rendant sur le site : http://vapoteur-de-havane.com.

Le nettoyage de la cigarette électronique

En changeant de saveur de e-liquide sans avoir nettoyé le réservoir, il est possible qu’on obtienne un goût plutôt désagréable. De plus, l’accumulation des déchets pourrait être nocif pour la santé. Pour éviter cela et pour garder sa cigarette électronique en bon état, il est important de penser à la nettoyer de temps en temps de la manière suivante :

  • vider le réservoir des reste de e-liquide,
  • l’essuyer avec un chiffon propre,
  • désinfecter l’embout buccal.